"travailler plus pour gagner plus " : pas du pipeau...

Publié le par yoye2000

Mais simplement, la phrase était tronquée : il fallait lire "travailler plus pour gagner plus en cas de grippe tellement super méchante qu'on bourre le mou1 à tout le monde2 pour se faire vacciner d'autant plus que, bon, on a plein de doses à écouler, de sorte qu'il faut réquisitionner tout un tas de fonctionnaires payés en heures supp' 3 "

La vérité valait d'être rétablie !


1 Ai lu ceci : (je ne sais pas ce que ça vaut vraiment, mais j'ai trouvé le point de vue assez convaincant)
http://www.atoute.org/n/article134.html
2 Je ne suis pas expert, mais si cette grippe était si dangereuse que ça, il y aurait autre chose à la radio que des sujets consacrés la grandeur des queues pour se faire vacciner et une "une" de temps en temps sur le cas mortel de la semaine. Certes un peu prosaïque et totalement dénué de rigueur scientifique, l'indicateur ne me paraît pas moins pertinent.
3 Pask ne sont pas réquisitionnés seuls les médecins civils ou militaires, les infirmiers, les étudiants en médecine et les mômes qui ont eu une mallette de docteur à leur anniv (ou ceux qui y ont joué). Il a aussi un tas de fonctionnaires qui assurent l'accueil, la logistique, etc, etc..
En gros, ça coûte un fric fou, cette petite fantaisie.
Heureusement qu'on ne remplace qu'un sur deux de ces salauds de fainéants réquisitionnés.
Tout aussi heureusement, on avait encore un peu de pognon dans les fonds de tiroirs pour financer tout ça. Un coup de chance qu'on ne l'ai pas dilapidé dans des conneries telles que la recherchcontre le sida ou le cancer (les myopathes, ils ont le téléthon, qui pompe déjà le peu qui reste ; qu'ils ne la ramènent pas).

Publié dans Un monde formidab'

Commenter cet article

Arno 09/12/2009 08:43


Et vous prévoyez de vous prendre votre p'tite piquouse quand ?