Toutes divines qu’elles soient, certaines voies n’en mènent pas moins à l’impasse...

Publié le par yoye2000



Dieu fit l'homme à son image.
Certes, cela ne lui causa point trop d'efforts –à peine une journée, ce qui est fort peu à l’échelle d’une existence immortelle. Néanmoins, l’Eternel n'en conçut pas moins une certaine amertume devant l’imperfection essentielle de son œuvre. Ceci au point qu’il finit par penser qu’il aurait probablement mieux fait d'aller s’acheter un miroir à Ikea comme tout le monde : à défaut de le préserver d’une énorme déconvenue, ça lui aurait au moins épargné un beau paquet d'emmerdements.


Commenter cet article