Quel est le commun entre la poésie et une pomme ?

Publié le par yoye2000

Poésie (pourquoi 'Poetry' ??)  est un très beau film.

Très très beau.

Tout en retenue et légèreté.

Tout…

 

A vrai dire, ce qui frappe avant tout, c’est que, plus qu’une œuvre en tant que telle, Poésie est d’abord un exploit : Car si on pose les choses froidement, on a un peu l’impression de lire une parodie des Inconnus : « une vieille dame (digne) se tue à élever seule un petit-fils (ingrat). Celui-ci occupe ses soirées à regarder la télé ou à violer des filles qui se suicident ensuite. Pour joindre les deux bouts, elle n’a d’autre choix que travailler comme aide-soignante auprès d'un vieux hémiplégique avec lequel elle finit par coucher, histoire de.., Dans ce contexte sombre, une seule lumière, un seul tourment aussi : parvenir à écrire un poème (ben ouais). Difficile quand on se découvre atteinte de la maladie d'Alzheimer » (j’allais oublier).

V'la le pitch !

L’exploit est donc sur une telle base, de ne pas avoir fait un affreux navet larmoyant sur cette base. Au contraire, c’est même plutôt réussi. On marche.

http://www.commeaucinema.com/images/galerie/big/150294_dbd5fe12bccdc5809eb7c3e30aea485b.jpgMais à force de jouer les funambules 100m au dessus du sordide, on admire plus la performance qu’on est sensible à… la poésie. Ce sentiment que tout est -subtilement, subtilement, bien sûr…- suggéré, mis en lumière, surligné peut s'avérer un peu pénible.
Par exemple,  une forme se dessine sur le fleuve qui coule serein sur le plan d'introduction. On s’en doute, c’est un cadavre. Pourtant, on ne distingue véritablement sa forme qu'au moment où apparaît le titre du film ("Poésie" donc…). Tu as compris lecteur le décalage "poésie"/ cadavre hein hein… ? Fortiche !
Autre séquence : la vieille dame, juste avant de se faire diagnostiquer sa maladie, bavasse un peu avec son docteur à propos du bouquet de fleur au bord de la fenêtre de la clinique. Elle parle, évoque langage des fleurs, l'autre la relance, la fait continuer, pour finir par lui dire que les fleurs sont en plastique...  
Tout est un peu sur le même format, jamais gratuit, toujours destiné à montrer quelque chose. Un coup de téléphone vient toujours interrompre un moment de grâce. Quand la vieille dame parle, personne ne l’écoute. Dans les villes comme dans la vie, on est bien seule, et la poésie une fleur bien malingre et rare.  (Violons ! (l'instrument au pluriel)).

Donc bref, c’est très beau

Très très beau.

Très.

Tout en légerété.

Tout.

 

Poésie, un film sud-coréen qui à force de légereté un peu lourde finit par être un peu vain  (tout en restant toujours aussi beau).

 

Ps : Qui est interessé par une réponse à la question du titre est invité à voir le film...

Commenter cet article

Nicorigo 29/09/2010 10:57


Salut Yoyo. Juste une petite precision. Tu poses la question, par rapport au film, pourkoi Poetry et non Poesie? Certains producteurs interdisent par contrats au distri Francais (ou etranger) de
traduire le titre des films, tellememnt les traductions sont apprioximatives (au mieux) voire completement a cote de la plaque. Ainsi(un exemple) le film The Hangover (la gueule de bois) est devenu
Very bad trip (anglicisme franco-francais, qui ne veut vraiment rien dire et qui s'eloigne allegramment de l'original). Voila un peu de culture et de reflexion dans ce monde de brute. Tu pourrais
faire un artique dessus parce que ca me gonfle veugra.
La bise