Black Swan

Publié le par yoye2000

Un peu après tout le monde, une dernière couche sur Black Swan.

A vrai dire, ce film est un petit miracle.

Malgré tous ces manièrismes (tous ces gros plans, ces caméras à l'épaule, ces coupes à la hache, tous les effets tout choupinous qui soulignent bien bien et surtout beaucoup beaucoup le moindre propos)...

Malgré aussi son image dégueulasse (ou c'était juste ma copie qui faisait penser à reportage de M6 en caméra caché dans Capital?) et son montage parfois tout aussi infect...

Malgré son symbolisme à 0,30 Euroboules : blanc/noir (note: bien rappeler à Aronfski, la prochaine fois qu'un de vous le voit, qu'il a oublié de nous faire un ou deux plans bien sentis sur un jeu d'échec), le miroir, etc....

Malgré aussi ses grosses ficelles -hardi hardi Natalie sur le tripotage ! c'est bon pour l'oscar, ça- sans compter la petite scène saphique, enfin bon bref, pas de quoi s'attarder.

Malgré Natalie Portman -Je ne suis pas sûr que tout soit imputable au personnage-, un peu pénible tout de même dans son registre d'ectoplasme en tutu.

Malgré surtout cette  métronomique alternance tension/détente: Pas le temps de se poser, houla regardez là tout de suite y'a un nouveau truc qui fait peur... De suspense, point...Ni même de surprise ! Après s'être un peu fait avoir au début on apprend vite à aller  dans le sens des contre-pieds systématiques, qui, fatalement déçoivent.

 

Malgré cette liste non exhaustive de griefs , black Swan est un film digne d'attention. Pourquoi? peut être parce qu'en dépit de toutes les réticences objectives, on se prend, plus ou moins inconsciemment, au jeu de la caméra subjective, et on passe outre, on comprend même, les kitcheries plus ou moins morbides de la mise en scène. 

Et surtout, Black Swan est d'abord un film assez gonflé. Et ça, par les temps qui courent, c'est en soi assez remarquable.

 

Black Swan, un film de Darren Arenofsky, dont on ne sait pas trop quoi penser, mais qui en tout cas ne laisse par indifférent,  même si on se demande avec perplexité ce qu'il aurait pu donner s'il avait été réalisé par un autre....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mélanie Schavann 14/03/2011 13:47


Bonjour,

Je suis Mélanie Schavann, chargée de communication de la chanteuse Nantaise Barbarie.
Je vous ai déjà contacté le 7 Mars 2011, et me permets de réitérer ma démarche envers vous concernant une rencontre artiste-blogueurs dans un esprit convivial, afin que Barbarie vous parle d'elle,
de son projet 'Le temps des rêves', et de son album à sortir mi-Avril 2011.
Si je vous contacte c'est parce que je suis sensible à votre ambition culturelle, et que je pense que cette rencontre pourrait beaucoup apporter à chacun des participants. D'autant plus que,
lorsque je vois votre sens aiguisé de la critique objective, je sens que vous pourrez écrire quelque chose de remarquable sur cette artiste à contre courant.

Comme précédemment, je peux vous envoyer tous les documents dont vous aurez besoin pour cette rencontre en amont.

N'hésitez pas à me contacter: 06 66 33 60 59
Ou par mail: melanie.schavann@gmail.com

Dans l'attente d'une réponse de votre part, quelle qu'elle soit, cordialement,

Mélanie Schavann
Pour Hop Là Prod'


Roger Pierre du 53 10/03/2011 15:32


J'attends avec impatience ta critique du Marquis, film de D. Farrugia, avec F. Dubosc et R. Berry.


yoye2000 10/03/2011 18:38



J'peux attendre que ça passe à la téloche...?