Crise de l'immobilier : des solutions.

Publié le par yoye2000

Ami jeune (et moins jeune) toi qui observe navré l'effet de ciseau entre salaire annuel, à peine équivalent à une demi-journée de prime d'un traider de base, et la courbe de l'immobilier honteusement dopée à la pénurie et à la spéculation, réjouis-toi! 

une canicule s'annonce. Pire encore que la dernière fois.

Ca va en faire des maisons de vieux sur la marché à la fin de l'été.

Commenter cet article