Alien - Le retour du retour...

Publié le par yoye2000

David Fincher a fait des films qui, sans être sensationnels, valaient le détour (Seven, Zodiac) sans compter Fight club ou Social Network, que je n'ai pas vus mais dont on dit grand bien. Bref, si l'on fait abstraction du terne Benjamin Button, David Fincher est plutôt un cinéaste intéressant.

Il l'est encore plus quand on songe que son premier long métrage était Alien3.

 

Pas facile. Après 2 passages, l’affreux buveur de Pepsi de l’espace commence à avoir du mal à surprendre. Sans compter que Gros Balourd Cameron l'on passablement émoussé lors du calamiteux "Aliens (le ‘2’, donc)".

 

Du coup Fincher ne mollit pas. Il fait table rase de son pénible prédécesseur, zigouille d'entrée tous les survivants, et ne garde -on a beau être ambitieux, on ne peut pas tout se permettre- que Ripley et la bestiole. Symboliquement aussi, il profite d'une des plus grandes problématiques esthétiques du film (la coiffure de Weaver) pour révéler véritablement le personnage de Ripley rasée, devenu iconique à partir de cet épisode.

 

http://satoorn.fr/wp-content/uploads/2010/08/alien-3-ripleys-face1.jpgParallèlement, il réussit à créer un véritable univers au sein d'une fonderie-prison (!) teintée de 'au nom de la rose' (! (derechef)) où des prisonniers-exilés se perdent dans une foi de fer. Ceci a pour principal mérite d'empêcher l'alien de se bouffer lui-même, tout en insufflant une complexité et une ironie salvatrices. Attention, c'est pas non plus super sophistiqué ; on donne plutôt dans la grosse ficelle, pas désagréable ceci-dit, quitte à être frustré que les pistes qui avaient été dégagées (religion, histoire des prisonniers..) n’aient pas été assez exploitées. Car en définitive, Fincher finit par bifurquer sur la voie express habituelle ("ouh le méchant Alien va tous nous buter, il faut vite faire quelque chose mais quoi...?")

 

Malgré cela, il parvient à faire l’impossible : il transgresse le tabou suprême et fait mourir son héroïne. Ambitieux, Fincher, je vous dis.

Il signe là la version définitive, et peut-être la plus réussie. Qu’Alien resurection continue un peu pataudement sur la même voie déjà tracée n’y change par grand chose.

 

 

Alien3, de David Fincher. Un film dont on se demande si ce n'est pas le meilleur de la série.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dasola 05/11/2010 16:20


Bonjour, je suis assez d'accord pour dire que ce film mal aimé de Fincher est le meilleur de la série. Weaver et son crâne rasé est inoubliable. The Social network est un des grands films de
l'année 2010. Bonne soirée.