Ami chômeur, un petit effort !

Publié le par yoye2000

Ce matin, le président du club des petits porteurs de la France, Jean-François Copé, causait dans le poste (sur la radio nationale). Au détour de la plaisante conversation, il parvient à placer qu'il y avait "600000(1) emplois non pourvus", et qu'ici résidait une des pistes pour traverser la crise.
Copé, on le sait, est plein de bonne volonté, et est prêt à prendre sa part de boulot. N'est il pas déjà maire de la formidable ville de Meaux,  député, président du groupe UMP, avocat d'affaire et que sais je encore.  S'il le faut vraiment, il n'hésitera pas à prendre sur lui et à devenir ministre, administrateur en conseil d'administration, ou même DG de la France si jamais ces emplois devenaient non pourvus... Mais attention ! il ne va pas pouvoir tout prendre, le pauvre Jef', Faut l'aider ! ami chômeur, un petit effort !

(1) Y'avait longtemps, hein ?!
 tu pensais que personne aller oser, que ca paraîtrait bien trop gros et simpliste, à l'heure ou tout le monde est au chomdu ou plus ou moins en passe de le devenir?
 ben Si. Copé l'a fait. On dirait même qu'il y a 100000 non pourvus de plus depuis un an (c'était pas 500000, la dernière fois?)
http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=News&file=article&sid=3326


Ahhh ! Ça fait du bien, une petit chronique bien gauchisse de temps en temps. Je sais pas pourquoi, ça me fait cet effet à chaque fois que j'entends Copé...

Publié dans Un monde formidab'

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Med'celine 13/03/2009 15:38

Nan mais, c'est que des fainéants, les chômeurs! S'ils avaient du courage, ils se lanceraient dans l'auto entreprenariat, en vigueur depuis le 01/01/09! N'en voilà, une soluce à la crise! Tu te lances? Moi j'hésite entre une entreprise de VPC d'organes plus ou moins humains (ça marche pour l'import export, en plus!) et une usine de tricot pour nains unijambistes... T'en penses quoi?

http://www.lautoentrepreneur.fr/

yoye2000 14/03/2009 14:17


Y'en des tas des soluces extra pour résoudre la crise, j'étudie attentivement la question et je finis pas en connaitre un rayon! Les trucs tordus fleurissent et se développent comme les champignons
après l'averse (j'ai décidé de donner dans le bucolique aujd) : en bref : le protage salarial, le temps partagé, l'intérim de plus en plus systématique, les statuts de consultants de plus en plus
flous...
Un tas, j'te dis...


Arno 13/03/2009 08:19

Copé : on n'aime pas ou on déteste, mais en tout cas, il ne laisse pas indifférent ;)

yoye2000 13/03/2009 11:38


et il est pas le seul ! y'en a pas mal dans ce cas ces derniers temps.
De plus en plus, même, je trouve !