Les actions partent toujours en fumée...

Publié le par yoye-2000

Un sénateur (mais d'où prennent-ils un telle inventivité?) propose de soutenir par un crédit d’impôts les petits actionnaires qui ont perdu en bourse.

Ami pauvre, toi qui gère tellement mal tes alloc et ton SMIC que tu n'as même pas pensé à placer en bourse quand ça rapportait plein de % par an. Toi qui n'a même pas le droit à la prime de 200 euro-boulle (royal au bar !) de notre DG.. Sens-tu souffler cette douce bise d'espoir souffler ?
Ne rate pas ta chance cette fois !
Vite, contacte ton député et demande à ce qu'il dépose un amendement proposant un crédit d'impôt sur tout le fric que tu as perdu en jouant au loto ou au tiercé !
tu vas enfin pouvoir te faire un peu d'oseille ! (et p'tet même investir en bourse avec !)

Sérieusement, je me demande comment on peut arriver à pondre des conneries pareilles. J'ai beau y réfléchir... je vois pas. A moins que ça soit une espèce de gage au cours d’une soirée un peu arrosée :
-    "ouah Philippe ! t'es pas cap' de déposer un amendement qui..."
-    "comment ça! grave que j'suis cap' ! tu verras lundi"


En plus ca serait (d'après éco89) financé par une taxe sur le tabac ! motivation supplémentaire pour arrêter de clopper ! C'est sûr on va finir pas me convaincre si on continue avec des arguments comme ça !
http://eco.rue89.com/2008/12/08/pour-marini-le-tabac-doit-financer-les-pertes-en-bourse?#comment-588200

Publié dans Un monde formidab'

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Med'celine 09/12/2008 16:24

Séchons nos larmes, mes frères, ce n'était qu'une timide tentative , façon corne d'escargot... Mariani retourne à ses gammes en fin de compte. C'est toujours comme ça: un effet d'annonce d'un truc tellement gros que forcément, ça ne passe pas, une reculade en forme de mea culpa, et pendant les prochaines vacances où nous serons bien occupés à fourrer la dinde ou autre chose, ils vont nous faire passer un autre machin; on n'aura plus que nos yeux pour pleurer. Nous, nos cornes d'escargot, elles ne sont pas rétractables à l'envie... On peut nous mettre le doigt dans l'oeil bien profond...

yoye-2000 10/12/2008 13:28


tant que c'est que le doigt.. Ceci dit, c'est vrai qu'on est impatient d'être le 10 janvier et se s'apercevoir tout le chapelet de couillonnades nouvelles qui sont passées pendant qu'on s'activait
sur notre cholestérol. ca être biiien...


chamou 09/12/2008 09:52

C'est un ammendement pout ton fric qui part en fumer !!!

Il est fort ce marini !

Et oui, jusqu'où ils vont aller pour nous pondre des conneries pareilles ??? ("le ministère de la relance" ... Y'a qu'une seule chose que j'attends, c'est la création du ministère de la connerie ... Et là, pour la mise en place, y'a pas grand chose à faire, tout est fait !!!)

yoye-2000 10/12/2008 13:37


Le problème c'est plus de savoir qui va occuper le ministère ! C'est vrai que ministère de la relance, ça a de la gueule, ça fait un peu opéra bouffe, ou dictateur africain qui case toute sa
famille avec des titres ronflants, un peu genre si je ne me goure pas, comme dans la tragédie de roi christophe..