Ma fille, il ne vous sied guère de vous comporter avec aussi peu de décence au toboggan

Publié le par yoye-2000

Au square. Un quarantenaire friqué très vieille France devant sa fille en pleur qui refuse de quitter le tobogan :
"Mais enfin, Anne-Victoire, reprennez vous ! tout le monde vous regarde !"

Publié dans Sur le vif

Commenter cet article

Grat 22/11/2008 20:17

C'est çà que j'aime à cette charmante ville de Nantes.
Une ville pétrie de contradictions. Pour nous les "immigrés", Nantes est une ville incroyablement bourgeoise qui ne se rend pas compte qu'elle n'a plus de balai dans le c_l depuis longtemps. Votre belle ville est telle un zoo pour nous.
Et sincèrement on se fend bien la poire.
Merci à vous Parents d'Anne-victoire qui ne lirez jamais ce blog :D