Au supermarché : debriefing

Publié le par yoye-2000

mitigé.
En tout cas, bien loin de mes prévisions.

Pêle-mêle le bilan auquel je viens de procéder m'ont permis de déceler 4 dysfonctionnements majeurs
1. Le
fort esthétique jeton super U dont je m'étais préalablement muni s'est volatilisé dans ma poche, m'obligeant à faire le tour des rombières pour obtenir le change sur 2 euros (ça a l'air simple comme ça, mais la pratique a démontré la complexité de l'exercice tant les efforts déployés pour obtenir une pièce de 1 euro ont dû être nombreux)
2.  un premier comptage m'a permis d'établir que (nonobstant la liste détaillée et l'usage d'un crayon (qui a fini par baver au fond de ma poche)) :
        2.a/ j'ai  oublié  au minimum 5 articles de première nécessité (voire cruciaux puisque je ne parle de rien moins que de produits tels que le PQ)
        2.b/  J'ai rapporté au moins 10 articles hors liste, type bouchon d'évier (trop petit de surcroît)
3. Malgré un plan d'action soigneusement préparé mentalement, la déambulation dans les rayons s'apparente plus au mouvement brownien qu'à une démarche rationnelle.  Ma présence au supermarché a donc été d'environ 2 heures, la distance parcourue étant a priori équivalente à celle d'un demi Marathon.
4. Les sacs dûment préparés sont bien entendu restés dans le coffre de la voiture.

Peut-on
pour autant conclure de cette succession de maladresses (d'actes manqués?) que je ne suis pas encore prêt pour devenir un  vrai vieux con de père de famille ?

non. 
En dépit de tous ces faux pas, j'ai su préservé l'essentiel :  j'ai épluché la note et ai constaté à mon tour
une baisse de mon pouvoir d'achat !!!

Je dis donc merci à nos brillants medias d'investigation et à notre  gouvernement d'avoir attiré mon attention sur ce phénomène dont je n'aurais certainement jamais pris conscience sans leur salvatrice action d'information.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article